Frère Jacques

« Allez ! Je vous envoie »                 « Libre de vivre en Toi »

Couverture CD Jacques                 2014 - Couverture CD 2 Jacques - Libre de vivre en toi - Small

Jacques Jouët auteur, compositeur et interprète est originaire de Josselin dans le Morbihan, en Bretagne. Bien situé dans l’église et incarné dans le monde, Jacques répond à cette double exigence du chrétien en réalisant à la fois des animations situées en interne avec des veillées prières ou célébrations d’une part et aussi en externe dans des lieux publics, bars ou rues.. d’autres part.

A ses débuts, il répondait volontiers à ses amis d’horizons variés pour réaliser des ambiances festives et conviviales en chantant Brel, Brassens, Cabrel..et autres auteurs de la chanson française.

C’est alors qu’il forma dans sa région un ensemble musical composé d’un percussionniste, d’une chanteuse, d’un bassiste ; lui étant à la voix et à la guitare rythmique. Ces soirées qui ont rythmés son adolescence et au delà l’ont fait côtoyer une population en dehors de l’église, parfois en marge et située – pour certains- dans le monde de la nuit. La musique et la chanson fût le vecteur de rencontre et la naissance d’amitiés véritables. L’occasion aussi à travers ses relations humaines de témoigner de l’ Évangile.

Parallèlement et en complément, Jacques s’investit très jeunes dans le service liturgique et trouve sa place dans l’animation musicale d’abord en jouant de la trompette dans un groupe chrétien « Sève Nouvelle » de Ploërmel. Puis, il accepte le service d’ animation de célébrations chrétiennes accompagnées d’instruments variés.

Jacques « troubadour » se met aussi en quête de découvrir son véritable chemin et tente de répondre à l’appel de Dieu dans sa vie. La question de sa vocation l’interpelle constamment et devient un moteur de vie. St François d’Assise se disait il pas «Seigneur que veux tu que je fasse?»

L’injustice le soulève. En devenant pour quelques temps éducateur, il côtoie l’enfance en difficulté et découvre le monde carcéral. Puis il rencontre Guy Gilbert et travaille avec lui quelques mois. Jacques pense alors être appelé à devenir prêtre diocésain avec un ministère particulier. C’est pourquoi il entre au grand séminaire inter-diocésains de Vannes en 1990. Il en sort quatre ans plus tard et découvre François d’Assise, homme d’humilité, de bienveillance, de Paix et de relations fraternelles entre tous et particulièrement envers les plus délaissés. Se sentant en accord avec la spiritualité franciscaine, Jacques devient frère de st François et fait profession le 8 septembre 1996, jour de la fête de la nativité de Marie.

Invité à redonner le trésor qu’il a reçu, le don de la foi qui l’anime, frère Jacques témoigne joyeusement et simplement autour de lui en chantant sur des rythmes populaires contemporains. Il s’accompagne volontiers d’un orchestre.

En l’an 2000, Jacques est sollicité par la famille franciscaine pour animer un grand rassemblement de 2000 personnes près du stade de la Beaujoire à Nantes. Il réunit une quinzaine de musiciens et choristes et compose le chant phare du rassemblement. C’est a cette occasion notamment que la chanson «la valse des créatures » se fait connaître et reçoit un grand retentissement. L’animation est une réussite et pour prolonger l’événement, Jacques pense à enregistrer ses chansons. Il obtient le feu vert et l’aide de la fraternité franciscaine séculière. C’est ainsi que sort au cours de l’année 2001 le CD « La valse des créatures » comportant 12 titres dont 2 écrits et interprétés par Pierre Domergue frère capucin.

Aventurier dans l’âme, Jacques se lance ensuite dans l’itinérance franciscaine avec l’ermitage son complément nécessaire. Avec d’autres frères, il se déplace dans différentes régions de France et d’Italie.

En 2008 il arrive a Besançon et réalise avec les studios ADF-SM un nouvel album « Allez ! Je vous envoie » qui sort en Juin 2012.
Différents thèmes sont évoqués : « Partir sur les routes dans la confiance » ; « la Paix entre les hommes et particulièrement entre les religions » ; « La solidarité avec les plus démunis » ; « la beauté de la création » ; « la figure de Marie, femme belle et pure qui nous montre son fils » : « l’annonce de l’Évangile ».

Frère Jacques vit actuellement en fraternité à Besançon à la chapelle des Buis. Il est secrétaire du Conseil Diocésain de la Vie Religieuse et a une mission épiscopale auprès des plus démunis.
Il réalise des temps d’itinérance dans différentes régions. Il répond autant que possible aux diverses demandes d’animations de célébrations, veillées, concerts….


 

Les commentaires sont fermés.