Homélie du 27 novembre 2016

C’est le moment

1er dimanche de l’Avent – année A

Kaïros, en grec, c’est l’occasion opportune, la divine surprise, ce qui surgit dans le temps, la nouveauté. Voici que dans la grisaille des jours, Paul nous annonce que quelque chose de neuf va surgir, inattendu, comme un cadeau…

Afficher l’homélie pour lire la suite…

 

Pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Homélie du 27 novembre 2016

  1. Marie Pierre a écrit:

    Frère Nicolas apporte un tout nouveau souffle à la chapelle des buis dans ses homélies et dans sa vision du contact avec les autres il est d une extrême simplicité, d une très grande humilité, sa très grande gentillesse est évidente sans le connaître.En se temps de l avent ou nous attendons la naissance de Jésus le renouveau la paixet l amour universel que peut on espérer de mieux merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Compléter le captcha *
Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.