• BIENVENUE A LA CHAPELLE DES BUIS

    Fraternité franciscaine de Besançon (FRANCE)

Pâques aux Buis









La situation de la Chapelle des Buis, entre ville et campagne, le lien avec les jeunes de Besançon a permis au frère Patrice Kervyn, d’imaginer, voici quelques années, une façon différente de célébrer la Résurrection du Seigneur.

Préparer la fête

À 15 h, le samedi saint, des jeunes de divers provenances se rassemblent à la Grange pour préparer la Grande fête de la Résurrection : lectures, musique, décoration, itinéraire.

La Marche de Pâques

Le Feu nouveau

À 4 h 30 du matin, dans la nuit, le célébrant, pour ouvrir la fête, allume le feu pascal et le bénit. Puis, à partir du Cierge pascal, lui-même allumé au feu nouveau, on allume les torches, les lampions qui nous éclaireront dans notre marche. Après le chant de l’Exultet, la colonne des marcheurs se met en route. Les jeunes, scouts bien souvent, tiennent la flamme

Le Père et la Création

Dans une prairie, nous faisons un premier arrêt. C’est le temps de la Création, avec la proclamation du récit de la Genèse. « Dieu vit que cela était bon. »

Chacun est alors invité à dire sa foi : « Nous croyons en ce Dieu Père, créateur toutes choses bonnes ».

Cette petite église que nous formons dans la nuit continue alors sa route.

Le Fils et le Salut

Deuxième arrêt, au bord du ruisseau du Mercureaux. C’est le temps du Salut, avec le récit de la libération des Hébreux fuyant les Égyptiens et la traversée de la Mer des Roseaux. « Chantons le Seigneur car il a fait éclater sa gloire. »

Le prêtre ou le diacre interroge : « Croyez vous en Jésus, Fils de Dieu, Sauveur ? ». – « Nous croyons ! »

En rappel de notre baptême, nous sommes marqués par l’eau du ruisseau, et nous traversons. Certaines années, nous attendons sur l’autre rive le catéchumène qui reçoit le baptême au bord de l’eau avant de traverser à son tour. Nous pouvons alors continuer notre marche.

L’Esprit-Saint et l’Église

Dans la montée, il commence à faire jour. Nous nous arrêtons pour la troisième fois. C’est le temps de la vie nouvelle dans l’Esprit, avec la prophétie d’Ézéchiel sur les ossements desséchés. « Je vais ouvrir vos tombes et vous en ferai sortir. »

« Oui, nous croyons en l’Esprit-Saint, à l’Église, au Baptême. » et nous continuons notre montée, vers les sommets, vers la Libération.

La célébration de la Résurrection

Proclamation de la Résurrection

Dans la Crypte, aménagée pour notre célébration, illuminée par nos cierges et la lumière du matin de Pâques, nous chantons la gloire de Dieu et entendons la Bonne Nouvelle : l’Évangile de la Résurrection.

L’Eucharistie

La célébration se continue avec l’Eucharistie, la fraction du pain, signe de la présence du Ressuscité parmi nous.

Les commentaires sont fermés.