Elle mijotait depuis près de deux ans, à l’initiative du frère Benjamin, curé de la paroisse des franciscains du Chant-d’Oiseau à Bruxelles ; la mission paroissiale et itinérante qui s’est déroulée du 16 au 26 mars 2012 a mobilisé près d’une quarantaine de missionnaires frères, sœurs et laïcs de la famille franciscaine venus d’Europe et du monde.
Frère Benjamin au charisme exceptionnel,enthousiaste, joyeux, attentif et fraternel a su fédérer autour de ce projet une équipe et des personnes trouvant leur juste place au service d’une mission commune d’évangélisation auprès des hommes et des femmes de l’Église et du monde dans la ville de Bruxelles où les franciscains sont implantés depuis des années. Le conseil paroissial était mis à forte contribution. Certains membres qui étaient très pris par leur travail professionnel sont allés jusqu’à poser des jours de congés pour se donner entièrement dans cette grande et belle aventure missionnaire. Frère Giacomo Bini, ancien ministre général OFM, venu avec deux frères de Palestrina (Italie) fût d’un grand soutien de par ses responsabilités qu’il exerce au niveau de l’ordre et son animation – tel un coach -réalisée auprès des intervenants durant la dizaine de jours. Les frères franciscains itinérants des deux provinces franco-belge furent très tôt sollicités pour répondre à ce projet d’évangélisation.
Lors de la préparation, les deux parties, l’une étant inspirée par les missions populaires où tout se programme à l’avance et l’autre qui va à la rencontre des gens dans la mendicité, sans rien pré-organiser ont su trouver une marche complémentaire en tirant partie de la différence de l’autre. Il en est ressorti que notre mission se constituait par le souffle de l’Esprit avec « 2 poumons » :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *