Fête de l’Annonciation

Fête de l’Annonciation

Fête de l’Annonciation

25 mars 2020

l’Annonciation, c’est l’événement qui est venu bouleverser l’histoire d’une jeune fille : L’ange Gabriel se rendit chez Marie pour lui annoncer qu’elle avait été choisie pour être la mère de son Fils. Marie répond librement : « Je suis la servante de Seigneur, qu’il me soit fait selon votre parole. » Et plus tard, l’Incarnation est venue bouleversé l’histoire de l’humanité et cela de manière irréversible.

Chaque personne est choisie par Dieu pour incarner sa bonté, sa tendresse, sa justice. Il a besoin de nos mains pour continuer les siennes. Il a besoin de nos lèvres pour prononcer ses paroles. L’Esprit Saint nous inspire et nous fortifie. Il a besoin de nos yeux pour voir la souffrance humaine et la soulager. Quelle que soit la question qu’il nous pose, il nous invite à lui dire « oui ». A l’instant où nous disons oui, l’amour surgit comme un ras de marée emportant tout sur son passage. C’est une aventure magnifique qui commence. Il n’y a pas de plus grand honneur que d’être les serviteurs de l’amour.

Cette situation d’épreuve que nous vivons actuellement nous fait vivre concrètement cette réalité de l’amour gratuit et dans l’humilité. La douceur et la tendresse de Dieu exprimées. Rendons grâce à Dieu pour tous les élans de solidarité, de fraternité et de communion autour de toutes les personnes malades et défuntes. Rendons grâce pour toutes ces personnes qui, comme Marie, se rendent disponible au le service de l’humanité souffrante.  «Sois sans crainte…je suis avec toi!»

Que notre communion avec eux commence ce matin afin de trouver un sens plus profond dans la prière de fraternisation et de solidarité qui nous unis en ce jour.

Marie, en ce temps de pandémie nous te confions toutes les personnes qui souffrent et qui meurent. Nous te confions également leur famille. Nous te confions toutes les personnes confinées dans leur maison, celles qui organisent leur vie en famille, celles que la solitude pèse, celles qui subissent la violence conjugale;celles qui vivent un deuil. Intercède pour nous auprès de ton fils, sainte Mère de Dieu.

Fr Patrick SHAM
Partager sur

Exorciste du diocèse de Besançon, accompagnateur des familles franciscaines séculières en Bourgogne-Franche Comté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.